Ecologie

Une maison écologique, c’est quoi exactement ?

Une maison écologique, c’est quoi exactement ?
Rate this post

Pour établir votre plan de construction ou faire l’achat d’un logement, vous avez le choix entre divers types de maisons. Dans le contexte actuel des changements climatiques et du réchauffement de la planète, la maison écologique est celle privilégiée pour ceux qui veulent habiter dans une résidence verte.

À travers cet article, le blog immobilier immob.biz vous informe sur tout ce qu’il faut savoir sur une maison écologique.

Définition de la maison écologique

Une maison dite écologique est une habitation saine qui réduit l’impact négatif d’une construction sur l’environnement, les résidents et les ressources naturelles. Une telle maison considérée comme plus respectueuse de l’environnement repose sur diverses caractéristiques : les matériaux de construction, la performance énergétique, l’usage des énergies renouvelables, et les nouvelles technologies.

Les matériaux de construction d’une maison écologique

La sélection rigoureuse de ces matériaux respectueux de l’environnement se fait depuis leur conception jusqu’à leur utilisation dans la construction. En effet, tout matériau devant servir dans une construction écologique doit avoir été conçue écologiquement. Le matériau écologique par excellence est le bois. Renouvelable, il ne consomme pas beaucoup d’énergie et permet de capter le gaz carbonique. Outre le bois, les briques crues ou en terre cuite sont aussi utilisées au même titre que la laine de mouton, la cellulose ou le coton qui sont utiles dans l’isolation.

La performance énergétique

Une maison écologique est performante énergétiquement puisqu’elle permet de réduire la consommation d’énergie. Le chauffage et l’électricité doivent être réalisés via une isolation performante et une priorisation des énergies renouvelables. Une maison écologique est un bâtiment à énergie positive qui produit lui-même une énergie verte et renouvelable. Cette maison contribue donc à réduire la dépense énergétique.

L’usage des énergies renouvelables

Il est évident que pour une maison verte, les énergies renouvelables soient utilisées. Dans le but d’atteindre la performance énergétique, une maison écologique doit produire ou consommer ces différentes énergies renouvelables :

  • énergie solaire thermique ou photovoltaïque
  • énergie éolienne
  • énergie hydraulique (vagues, marémotrice, hydrolienne, énergie thermique des mers et osmotique)

·        énergie biomasse et énergie géothermique.

Les nouvelles technologies

Pour les projets de maison écologique, les nouvelles technologies sont primordiales afin de réaliser la performance énergétique. Ces nouvelles technologies permettent d’éviter le gaspillage énergétique. Par exemple, le détecteur de présence pour les lampes permet de ne maintenir la lampe allumée qu’en présence humaine et de l’éteindre quand il n’y a plus d’activités. Il y a également des stores et volets qui se déroulent automatiquement par rapport à la lumière solaire. Par ailleurs, les nouvelles technologies peuvent servir dans le chauffage avec l’installation de système de chauffage intelligent.

Combien peut couter une maison écologique ?

La maison écologique est un meilleur investissement que la construction d’une maison simple puisque c’est un investissement durable. À l’étape de la construction, les matériaux sont moins chers par rapport aux matériaux d’une maison classique. Cependant au moment de l’aménagement et de l’installation des équipements écologiques tels que les panneaux solaires, le coût peut être assez élevé à hauteur de 15 % supérieur au budget de construction d’une maison non écologique. En dépit de cela, le coût de ces équipements est un investissement à long terme rentable sur le moyen terme.

Pourquoi faire le choix d’une maison écologique ?

La construction d’une maison écologique procure beaucoup d’avantages au propriétaire. D’une part, ce dernier enregistre une nette réduction de sa consommation énergétique et contribue par la même occasion à réduire le taux de gaz CO2 émis dans l’atmosphère. D’autre part, le propriétaire de la maison écologique bénéficie des avantages suivants :

  • une subvention de l’agence nationale de l’habitat
  • une réduction de la TVA à hauteur de 5,5 % pour des travaux
  • une ristourne de 30 % du crédit d’impôt transition énergétique pour la réalisation des travaux d’amélioration de la performance énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *