Maison

Les principales essences pour construire une maison en bois

Le type de bois choisi pour la construction d’une maison ne se fait pas au hasard. Les professionnels de la construction doivent se référer aux documents techniques unifiés ou DTU. Le contenu de ce règlement se réfère notamment aux différentes normes techniques que doit respecter la construction d’une maison en bois. Quoi qu’il en soit, il y a plusieurs essences de bois parmi lesquelles vous pouvez choisir.

Le douglas

De nature imputrescible, le douglas est souvent privilégié dans la construction de maison en bois comme vous pouvez le voir ici : https://www.kontio.com/fr-FR/construire-en-bois/prix-maison-bois/. Toutefois, en raison de son prix assez élevé, il est surtout choisi pour la construction de bardage bien qu’il soit une excellente essence pour la réalisation de la structure d’une maison.

Le douglas est facile à reconnaître avec sa belle couleur rougeâtre. Cette matière première généreuse est d’une élégance spontanée. Ses propriétés isolantes et son côté durable vous permettent de l’utiliser sans avoir recours à un quelconque traitement. Même s’il est relativement dur, c’est un bois qui bénéficie d’une bonne stabilité.

L’épicéa et le sapin

Ces deux essences sont principalement privilégiées pour la construction de l’ossature d’une maison en bois. Ce sont des matériaux appréciés pour leur coût abordable et leur robustesse malgré leur légèreté. Ils sont faciles à travailler et sont parfaits pour un chantier de courte durée.

Bien qu’ils soient commercialisés à des prix réduits, ces essences de bois ont besoin d’un traitement de niveau 4. C’est une procédure qui donne au bois toute sa résistance contre l’humidité. Si vous devez l’utiliser comme ossature ou bardage de votre maison, il faudra un traitement de niveau 3. De cette façon, vous évitez les déconvenues sur le long terme.

LeRed Cedar

C’est l’essence favorite des constructeurs de maisons en bois pour la conception du bardage d’une maison. Reconnaissable à sa teinte brune ou rougeâtre, il est d’une élégance indéniable. Avec le temps, cette essence de bois prend un teint gris argenté, néanmoins, c’est un bois noble qui coûte cher. En général, il provient du Canada, de ce fait, son bilan carbone est quand même important. Les particuliers soucieux de l’environnement peuvent être refroidis avec la prise de connaissance de cette information.

Le mélèze

C’est une essence de bois qui possède les mêmes caractéristiques que le douglas. La grande différence avec ces deux types de bois est que le mélèze supporte très bien le froid extrême. Son utilisation est privilégiée dans les régions où les hivers sont rudes. Ce bois est fiable et ne bougera pas même en étant exposé durablement à une température très basse.

Le mélèze est également apprécié pour son très grand potentiel à isoler sur le plan thermique et phonique. C’est l’une des raisons qui fait qu’il soit souvent privilégié dans la conception du bardage des maisons de prestige. Cette essence est particulièrement utilisée dans la construction des architectures passives. Autrement, c’est l’un des conifères les plus répandues en Europe. Moyennement résistant à l’humidité, il est souvent utilisé dans la réalisation de volet, lambris, ossatures et charpentes.