Vie Pratique

Les matières idéales pour un costume de mariage

Le choix de la matière est une étape indispensable pour confectionner son costume de mariage. En réalité, la décision doit être prise selon la saison à laquelle l’événement sera célébré. Le thème et le lieu ont également leur rôle pour diriger son choix. Encore, il existe une grande variété de matières de nos jours. Entre le lin, le coton, la laine… il est souvent difficile de se retrouver. Les points suivants pourront sûrement vous aider dans votre choix pour un costume à la fois confortable, charmant et pratique.

Les matières naturelles : une très bonne option

Pour marquer au mieux le jour J, l’idéal serait de choisir des matières naturelles. Elles sont souvent issues d’un poil d’animaux ou d’une plante. C’est un très bon compromis pour confectionner son costume de mariage. De par leur aspect, ces matières sont d’une excellente qualité et promettent un rendu exceptionnel. D’autant plus que le tissu a une très longue durée de vie. D’ailleurs, la  plupart des tailleurs le conseillent. Vous pourrez d’ailleurs demander l’avis du meilleur tailleur haut de gamme à Marseille pour élaborer votre costume de mariage.

La soie est par exemple, une matière intéressante à opter pour un costume de mariage. Elle est souvent utilisée pour s’associer avec d’autres matières, car elle a tendance à être onéreuse. Elle se marie parfaitement avec le coton et la laine pour apporter une certaine brillance dans l’ensemble.

La laine est également une très belle option. Elle peut être utilisée en toutes saisons, mais le choix se rapportera selon le poids/cm² de l’étoffe et la température extérieure le jour J. Il est possible de l’associer à la soie et au cachemire.

Le coton reste souvent une matière phare dans la confection de vêtements en général. Mais faut-il encore choisir le type de coton idéal. Il y a par exemple le seersucker qui est un tissu gaufré d’origine italienne permettant la circulation de l’air. La gabardine de coton, bien légère, est un tissu doté d’un tissage très serré. Il s’agit d’une bonne solution pour se protéger du vent. Sauf qu’elle peut se froisser facilement. Le moleskine, très solide, est un tissu en coton qui est très recommandé. D’autant plus qu’il est peu froissable.

Le cachemire est aussi à privilégier si les températures chutent. Bien que très doux, le cachemire peut conserver la chaleur du corps. Il est possible de l’associer avec de la laine.

Si la cérémonie se déroule sous un climat chaud et humide, il vaut mieux opter pour le lin. Pour cette fois, il sera utilisé pour un mariage de thème décontracté, bohème ou champêtre. Il est prisé pour sa capacité à réguler la température.

Quelques conseils pour la qualité des matières

En termes de qualité, plusieurs points sont à vérifier pour un rendu parfait d’un costume de mariage. Il y a le grammage et le titrage.

Le grammage se rapporte au poids d’un mètre de tissu. Il s’agit d’un indice important à vérifier. Malgré cela, le choix dépendra de la personne qui le portera si elle supporte ou pas la chaleur. Par exemple, une laine de mi-saison se situe entre 240g/cm² et 300g/cm². C’est-à-dire qu’un tissu d’été sera en dessous de 240g et un tissu d’hiver se situera au-dessus de 300g/cm². Pour ceux qui sont frileux, l’idéal serait de choisir un grammage de 240g/cm². Ceux qui supportent la chaleur opteront pour un grammage entre 260g/cm² et 300g/cm².

Avec le grammage, le titrage est aussi une indication à savoir avant de choisir le tissu. Il sert à indiquer le confort, le tombé et la durabilité du tissu. Souvent, le titrage super 110’s à super 120′ est l’idéal pour une laine peignée. Dans tous les cas, il est conseillé d’être vigilant quant au titrage trop élevé. En réalité, il indique le nombre de fils dans un ensemble de tissu. Un tissu avec un titrage élevé est plus fin et souvent fragile.

Laisser un commentaire