Pourquoi utiliser un filet de camouflage pour la chasse ?

La chasse se voit à la fois comme un loisir et un sport. C’est une activité bien réglementée. Elle s’avère nécessaire dans le sens qu’elle permet de réguler la population des gibiers dans un espace naturel qui ne peut pas accueillir la surpopulation. Pour optimiser la réussite d’une chasse, il importe de s’équiper de meilleurs matériels. Parmi ceux-là, il y a le filet de camouflage. Mais pourquoi et comment utiliser cet accessoire militaire dans la chasse ?

Quelle est l’utilisation du filet de camouflage lors de la chasse ?

Comme son nom l’indique, il sert à se camoufler, c’est-à-dire se cacher de la vue des ennemis. En chasse, il s’agit de se cacher dans une place stratégique pour attendre le passage ou le vol des gibiers. C’est la technique utilisée dans la chasse à l’affût, la chasse en battue et aussi pour la chasse en individuelle. Le filet de camouflage est utilisé dans ce cas pour construire une hutte ou un hutteau. Il est aussi recouru pour camoufler un poste de tir ou encore pour se cacher directement comme le font les chasseurs qui se glissent sous des feuillages. Le filet de camouflage est particulièrement indispensable dans les lieux où la végétation est peu fournie.

Comment choisir son filet de camouflage chasse ?

Primo, il y a deux types de filets : le filet de camouflage avec cordage et le filet de cordage sans cordage au mètre. Le premier est renforcé par un filet de corde et il est vendu uniquement dans une dimension prédécoupée. Le second est proposé dans une largeur de 2, 3 ou 4 mètres avec une longueur au choix. C’est ce dernier qui convient le mieux pour la fabrication d’abris de chasse compte tenu de sa praticabilité. Secundo, il y a les différents motifs. Le motif du filet doit être choisi en fonction de la couleur dominante du paysage. Généralement, la chasse en France se déroule dans les forêts à forte végétation alors il faut préférer des tons verts et marrons.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés