Vie Pratique

Les étapes d’une relation amoureuse

Bien que chaque couple soit différent, il existe néanmoins des étapes communes pour chaque relation amoureuse.

Points communs

Il n’existe pas deux couples au monde qui se ressemblent en tous points. Cela est impossible pour la bonne raison qu’il n’y a pas deux personnes au monde qui soient pareilles sur tous les aspects. Même au sein d’un couple, l’homme et la femme présentent des caractéristiques qui les distinguent l’un de l’autre. C’est ce qu’explique clairement le site http://compatibilite-prenoms.fr/, en indiquant que les différences doivent rapprocher et non éloigner les partenaires. Pour les couples, c’est à peu près la même chose, chacun a ses points forts, ses points faibles, ses expériences, etc. Cependant, des études et des constats amènent à déduire que toute relation amoureuse passe par des étapes similaires pour tous les couples.

Il est question de trois étapes plus précisément : d’abord la passion, puis la différenciation et enfin l’engagement. Parlons en premier de la passion, lorsqu’au début, les deux sont tout feu tout flamme et n’arrivent pas à se passer l’un de l’autre, même pour un court instant. Ces amoureux-là pensent qu’il n’y a qu’eux au monde, ou veulent s’en convaincre, et croient qu’ils ne font qu’un, ou veulent le croire. Le bien-être que procure la présence et l’amour de l’autre prédominent la relation. Une forte attirance physique s’instaure parfois, ainsi qu’une admiration mutuelle, si ce n’est carrément pas une idéalisation. Lors de cette première étape, les amoureux sont aveugles, ils ne voient que les qualités de l’autre et inconsciemment, ils refusent de voir les défauts et faiblesses de leur partenaire.

La différenciation et l’engagement

Après la passion, cette phase qu’on peut qualifier de fusionnelle au sein de nombreux couples qui en sont à leur balbutiement, arrive la différenciation. Parfois, on taxe cette étape de « défusion », a contrario de la fusion dans laquelle les amoureux se sont trouvés peu avant. C’est cette période où les deux constatent la véritable réalité de l’autre, cette phase où ils descendent de leurs nuages et mettent pied à terre. L’un et l’autre relève maintenant que ce prince tant rêvé a aussi des défauts, des manies insupportables, que cette fille si belle et si intelligente n’est pas aussi spéciale que cela.

À partir de là, les deux ne font plus qu’un, ils sont deux et cette prise de conscience est souvent un choc. Parfois, cette étape sonne le glas de la rupture si elle n’est pas bien gérée. Si le couple survit à cette parenthèse, alors, c’est que les deux sont prêts à s’investir davantage dans leur relation. Ce qui veut dire que les partenaires acceptent leurs différences et défauts mutuels et souhaitent s’impliquer plus en avant. C’est à ce moment-là que les projets pour l’avenir se forment peu à peu, cohabitation, présentation aux parents et familles respectives, vacances ensemble, fiançailles, mariage, etc. La passion du début a fait place à un amour plus solide où la confiance s’est installée et qui a toutes les chances de devenir pérenne.