Actualité

Le droit et la famille

Le droit et la famille
Rate this post

Toute la loi s’est fondée à partir des faits de tous les jours et même la famille est aussi régie à des lois spécifiques. Le droit de la famille est souvent délicat car même en mariage, il existe des règles à respecter dans le but d’apporter équilibre et harmonie. Et pour y parvenir, il est toujours opportun de faire appel à un avocat spécialisé.

Un petit mot sur le droit de la famille

Lorsqu’on fonde une famille, tout débute souvent par le mariage et on sera alors amené à prendre des décisions concernant le choix de son régime matrimonial. Détenir un contrat de mariage n’est pas obligatoire quand on se fait confiance l’une de l’autre mais c’est comme une sorte d’échappatoire pour un couple mais aussi la limite de leur union. Le droit de la famille est donc plus compliqué que ça en a l’air et cela se corse à partir du moment où des problèmes s’entassent et que les conflits sont sources de préjudices ou de menaces. Les concernés seront alors contraints de se protéger en faisant appel à un avocat mais a quoi sert un avocat du droit de la famille à avignon ? Certes, la question est simple, nul besoin de se faire conseiller par ses proches si le cas est beaucoup plus grave. Il est donc important de faire entendre raison l’autre en demandant des conseils juridiques. Dans le cas d’un léger conflit, on peut certainement oublier les phrases ou les menaces de la personne mais si cette menace devient pesante et prend la forme d’une violence, il serait imprudent de baisser la garde et continuer d’ignorer ce que cela peut infliger à sa moralité et à sa vie en général. En d’autres termes, si la paix et l’ordre sont remis en cause, il est vivement conseillé de consulter un avocat du droit de la famille. En bref, le droit de la famille peut avoir plusieurs intérêts mais le principal est le fait d’établir l’entente au sein d’une famille.

Les branches qui l’embrassent

En droit de la famille, on peut se protéger de plusieurs préjudices. Il faut savoir également que nombreuses sont les branches où l’on peut l’appliquer. Certes, un avocat du droit privé peut par exemple intervenir dans le domaine de la succession et héritage familial, dans le partage ou la garde des enfants et sur la pension alimentaire, le mariage, le divorce ou dans le cas d’un concubinage. Un couple par exemple doit être tenu de connaître les conséquences d’un mariage que ce soit sur le plan personnel que financier, sur le régime matrimonial qui peut prendre la forme d’un régime légal, d’un régime basé sur la séparation des biens, de la communauté universelle ou alors d’un régime de participation aux acquêts. De même aussi lors d’un divorce, on doit en savoir davantage sur les conséquences d’un divorce ou sur les différentes façons de divorcer. Parmi les cas plus courants sont le divorce fait à l’amiable ou par consentement mutuel, le divorce par approbation du principe de la rupture du mariage et en fin, le divorce avec détachement définitif du lien conjugal. Une autre branche où le droit de la famille prend tout son sens est le concubinage. Il existe un statut juridique qui se rapporte à ce domaine ainsi que des obligations des concubins notamment sur le logement et les rapports entre eux. La cessation d’un concubinage est aussi possible par la rupture et le décès. En fin, le droit en termes d’adoption mérite aussi d’être éclairé ainsi que le droit de la filiation mais pour avoir plus d’information, consulter un avocat en droit de la famille se révèle être indispensable pour tous les cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *