Cuisine

Guide sur les vins syrah : ce qu’il faut savoir à leur sujet

Reconnaissable grâce à son cépage rouge, la syrah est l’une des variétés de raisin les plus plantées au monde. Il est connu à l’international et connait une croissance progressive de plus en plus forte. On peut dire avec certitude que c’est l’un des cépages en vogue en ce moment.

La Syrah ou le shiraz ?

Le shiraz désigne le même cépage utilisé dans la conception des meilleurs vins syrah. Le terme syrah est utilisé en France, tandis que l’autre terme, le shiraz, nous vient des Australiens qui ont importé le cépage dans leur pays. Pourtant, en plus de cette nuance linguistique, il y a une différence de style qui s’est également installée.

En général, la syrah fait allusion à un système de vinification à la française. C’est une procédé qui met davantage en avant le terroir plutôt que le cépage. De ce fait, tous les vignobles qui reprennent cette technique de vinification à l’ancienne reprennent tous ce nom.

En Australie comme partout ailleurs, c’est le caractère intrinsèque du cépage qui est mis en avant. En l’occurrence, il s’agit de mettre en valeur ses arômes épicés et fruités. Tous les vignobles qui mettent en avant cette pratique utilisent donc le terme shiraz au lieu de la syrah.

Le berceau du cépage syrah

La syrah est un cépage originaire de la vallée du Rhône et non de la ville de Chiraz en Iran comme on a pu entendre. Elle est issue d’un croisement entre deux cépages en provenance de l’Ardèche et de l’Isère. La syrah est d’abord promue dans le Rhône septentrional. Elle est à origine du succès des appellations Côte rôties, Hermitage, Cornas, Saint-Joseph et Crozes-Hermitage.

Les vignobles la plantent sur des pentes abruptes que l’on aménage sous forme de terrasse. Ensuite, le cépage s’est élargi au niveau de la partie suddu Rhône. Rapidement, elle s’est étendue au niveau du Languedoc-Roussillon et de la Provence. Elle a également pris d’assaut le sud-ouest de la France avant de s’étendre à l’international.

La longueur en bouche et la puissance aromatique des vins issus de la syrah. Cette puissance, elle la tient de sa forte teneur en alcool, des tanins soyeux et du faible degré d’acidité qu’il possède.

La syrah, la reine des cépages internationaux

L’Afrique du Sud est le premier pays étranger à avoir importé la syrah dans les années 1650. Aujourd’hui, ce type de cépage représente 9 % de la surface du vignoble autochtone. C’est dans les années 1890 que l’Australie importe la syrah où elle deviendra la shiraz. Trente ans après, ce cépage fait la rencontre du climat australien avec le Grenache.

Le vin provenant de la syrah est facilement reconnaissable grâce à sa robe pourpre, intense et sombre. Une fois versé dans le verre, vous découvrez également des nuances violettes. Elle est caractérisée par 3 sortes d’arômes. Il y a les arômes épicés et de poivre en particulier. Puis, il y a les arômes de fruits noirs qui sont déjà mûrs. Enfin, il y a les arômes floraux, notamment celle de la fleur de violette.