Guide d’installation de wc japonais

Troquer ses toilettes classiques contre des wc japonais devient de plus en plus tendance en ce moment. Ce dernier offre davantage de confort tout en étant beaucoup plus hygiénique et pratique. Au-delà de son côté sophistiqué, un wc japonais sontfaciles à mettre en place. Trouvez à travers ces quelques explications la manière de procéder pour parvenir à installer le vôtre sans faire appel à un plombier.

Installation d’un wc japonais avec appui au sol

Il est possible de faire installer un abattant pour wc  japonais sur des toilettes classiques. Avant de procéder à ce changement, il est important de couper l’arrivée d’eau et de vider intégralement le contenu de la chasse d’eau.

La prochaine étape consiste à retirer l’abattant classique. Votre kit d’abattant de toilettes japonaises doit être équipé d’une platine de fixation pour accueillir le nouvel abattant. Pour que l’installation se passe au mieux, il est indispensable que le kit que vous avez acheté corresponde à la taille de vos toilettes actuelles.

Prenez le joint T qui est livré avec le nouvel abattant pour le raccorder avec l’arrivée d’eau de vos toilettes. Après cette étape, vous pouvez rallumer l’arrivée d’eau pour vérifier la présente d’une quelconque fuite d’eau. Lorsque tout est bon, vous pouvez procéder au branchement de l’abattant sur une prise. Pour les différents réglages, il faut se référer à la notice de votre wc japonais.

Pour une installation complète

Celle-ci nécessite un peu plus de temps que l’installation d’un abattant. Pour cette tâche, vous aurez besoin de quelques outils comme d’une perceuse, une clé anglaise, un tournevis plat et un niveau à bulle. Un marqueur peut aussi servir pour le marquage de certaines zones.

L’installation dewc japonais commence toujours avec l’arrêt de l’arrivée d’eau. Si vous avez déjà un équipement sanitaire à l’endroit où seront placées vos nouvelles toilettes, il faut vider le fond de celui-ci. Pour que l’odeur des canalisations ne remonte pas et envahisse toute la pièce, bouchez la canalisation avec un morceau de tissu.

Ensuite, il faut retirer le joint d’étanchéité de l’ancien équipement et déposer le nouveau joint. Après cela, vous pouvez enchainer avec l’installation de la nouvelle cuvette et de ses nouvelles fixations. Les dernières étapes consistent à faire une mise en raccord de votre wc japonais avec l’arrivée d’eau et le raccord avec une source de courant électrique.

Pour des toilettes suspendues

La fixation d’un bâti-support est nécessaire sur un wc suspendus. L’installation de celle-ci constitue la première étape à entreprendre. Il peut être fixé au sol ou au niveau du mur en fonction du modèle de wc que vous avez. Il doit être réglé en fonction de la hauteur qui vous convient pour l’emplacement de la cuvette.

En général, la hauteur d’une cuvette de toilette suspendue se situe à 30 cm (pour des enfants) à 40 cm au-dessus du sol. Sa mise en place requiert de percer un trou dans le mur pour la mise en place des goujons d’ancrage qui vont permettre à votre wc japonais d’être fixé efficacement au mur.

Lorsque le bâti-support est fixé, vous pouvez passer aux raccordements en eau et en électricité. Assurez-vous qu’aucun dysfonctionnement n’est visible. Enfin, il faut relier le mécanisme de chasse à la plaque de commande pour que l’installation soit opérationnelle.