Maison

Construction : les différents travaux de maçonnerie

La maçonnerie c’est tout un art dans le domaine de la construction. Il n’est pas seulement question d’assembler des matériaux et de mettre sur pied un bâtiment. Les maçons ont la tâche de réaliser des chefs-d’œuvre sans lesquels la construction ne tiendrait pas. Les travaux qui seront réalisés dans le cadre de la maçonnerie sont nombreux et touchent aussi bien l’intérieur que l’extérieur du bâtiment. Il peut s’agir de travaux de rénovation d’une ancienne habitation ou bien d’une construction neuve.

La maçonnerie des gros œuvres

Construire un bâtiment est loin d’être une chose à réaliser à la légère. Il est certainement conseillé aux porteurs de projet de bien s’y prendre. Prendre contact avec cet artisan maçon dans l’Oise représente une des précautions les plus indiquées. C’est une bonne façon de s’assurer de résultats satisfaisants. Par ailleurs, sur la liste des étapes de la construction, on remarquera la maçonnerie. Cette dernière rassemble les diverses actions qui consistent à assembler des matériaux en usant d’un mortier ou non.

On peut notamment distinguer différents types de travaux de maçonnerie, dont le gros œuvre. Classé dans la catégorie des travaux de maçonnerie en extérieur, le gros œuvre est en fait toutes les tâches qui visent à établir ou à renforcer la stabilité, ainsi que la solidité de l’édifice. On parlera de la construction ou de la rénovation de poteaux, de murs porteurs, de poutres ou encore de planchers. Le gros œuvre peut également toucher à l’assainissement et au soubassement. Le maçon est par conséquent un artisan ayant des compétences variées qui sont plus qu’utiles dans la construction en général.

Les travaux de second œuvre

Le gros œuvre à lui seul ne suffit pas pour accomplir de manière correcte toutes œuvres nécessaires à l’extérieur de la construction. Le second œuvre vient compléter les travaux de maçonnerie extérieure. Il s’agit des actes de finitions à l’extérieur du bâtiment. Toutefois, le second œuvre peut également concerner l’aménagement des cloisons intérieures.

Dans tous les cas, le maçon peut donc être amené à réaliser le métier de certains spécialistes comme le façadier (dans le revêtement des façades) ou de plâtrier (dans la mise en place des cloisons intérieures). Enfin, dans le cadre de la réalisation des travaux de second-œuvre le maçon est capable de donner de précieux conseils sur la manière idéale de procéder. Il peut également aider les propriétaires du bâtiment à rénover ou à construire de choisir les matériaux les plus adaptés.

La maçonnerie intérieure

Il est tout à fait possible qu’au sein de la maison, il soit nécessaire de faire certaines rénovations. Il peut s’agir de travaux d’envergure ou bien de petites retouches. Pour les actions qui ne demandent pas de compétences spécifiques ni de savoir-faire technique, les bricoleurs amateurs peuvent se rendre utiles.

Toutefois, pour les travaux de maçonnerie intérieure, il est vivement recommandé de faire appel à un maçon professionnel. L’artisan en question aura pour mission de présenter des résultats satisfaisants et surtout suivant les normes établies en construction. D’autre part, le maçon est le mieux placé pour juger de l’ampleur des dégâts et y apporter la solution la plus adaptée.