Maison

Comment acheter une maison ?

Avoir une maison à soi, c’est le rêve qu’a en commun la plupart des français. Ils ne souhaitent plus donner de l’argent pour une location qui ne sera jamais à eux. Mais pour concrétiser ce rêve, il faut obtenir un financement.

Je veux acheter ma maison : comment faire ?

A moins d’avoir hérité, d’être rentier ou d’avoir gagné une grosse somme aux jeux d’argent, peu de personnes ont l’argent nécessaire sur leurs liquidités propres pour acheter un bien immobilier.

Il est souvent nécessaire de passer par un établissement bancaire pour obtenir un crédit immobilier. Ce type de prêt peut courir sur un délai minimum de 5 ans et jusqu’à 30 ans maximum.

Si ce type de prêt de très longue durée avait disparu, il tend à revenir sur le devant de la scène immobilière. Cela permet à des personnes ayant des revenus modestes de devenir propriétaires ; ce qui n’est pas toujours possible pour des crédits de durée plus classique (15 à 17 ans en moyenne). Il faut pourtant réunir certaines conditions pour pouvoir prétendre à un prêt aussi long, l’âge étant souvent un critère important.

Une banque octroiera un prêt seulement si elle est certaine que la personne est en capacité de rembourser ses différentes traites. Elle ne prendra aucun risque. Non seulement elle étudiera ses ressources, mais aussi ses charges. Le taux d’endettement (limité à 33% au maximum) joue beaucoup dans la prise de décision. La bonne gestion habituelle peut également avoir un impact sur la réponse que donnera la banque.

Faire appel à un courtier, c’est une bonne idée pour acheter une maison ?

Un tiers des achats immobiliers désormais se fait en passant par un courtier en prêt immobilier (en savoir plus) et ce, malgré des taux historiquement bas.

La raison est simple : le courtier permet de gagner du temps et de l’argent sur tout le processus de l’achat.

Le gain de temps, déjà, s’explique par le fait que le courtier en prêt immobilier a un réseau professionnel étendu et connait toutes les offres du marché. Il lui est facile ; plus que pour un particulier ; d’établir un comparatif pour trouver la meilleure banque pour ses clients. Enfin, il se charge de prendre rendez-vous auprès du banquier, missionné par ses clients, pour négocier des clauses du contrat (réduction des frais de dossier, des frais de remboursement anticipé, voire leur annulation.

Enfin, concernant les économies possibles, il faut voir au-delà du crédit immobilier en lui-même. Choisir le taux le plus bas vous permet de payer moins cher votre maison. Le montant total est beaucoup plus bas. C’est déjà un point extrêmement important.

Mais peu de gens s’intéressent, en amont de la demande de prêt, à l’assurance emprunteur qu’ils seront obligés de souscrire. Or, cela a une incidence considérable sur la somme qu’il faut rembourser également, surtout si l’on a des problèmes de santé ou que l’on n’a pas su choisir le bon cabinet d’assurance. Un courtier, là encore peut sauver la mise de ses clients: en fonction de leur niveau de risque et de la couverture qu’ils souhaitent, il les oriente vers la meilleure offre ; mais aussi la moins onéreuse.

Laisser un commentaire