Pourquoi vous faire suivre par un gynécologue quand vous êtes enceinte ?

Pourquoi vous faire suivre par un gynécologue quand vous êtes enceinte ?
5 (100%) 6 vote[s]

Le test est positif : vous êtes enceinte ! Excellente nouvelle ! En plus de mettre au monde le plus beau bébé du monde, vous serez choyée pendant ces 9 prochains mois. SI vous n’y avez pas encore pensé, sachez qu’il y a plusieurs raisons de vous faire suivre par un gynécologue quand vous êtes enceinte.

La première consultation, une étape cruciale

Il existe deux catégories de futures mamans. D’une part, celles pour qui la grossesse et les visites prénatales n’ont plus de secret. Et d’autre part, celles pour qui cette première grossesse est une toute nouvelle aventure. Les questions fusent d’un peu partout. La meilleure chose à faire est de prendre rendez-vous avec un gynécologue aussitôt que le test de grossesse affiche positif. Cette consultation est la pierre angulaire de tout un enchaînement d’examens pour s’assurer que vous et votre bébé alliez bien. Le médecin pourra notamment déterminer approximativement la date prévue de votre accouchement. Mais bien avant, il vous fera faire quelques tests biologiques. Ensuite viendront les échographies trimestrielles et les autres observations utiles pour le bon déroulement de votre aventure. Et n’oubliez pas de programmer ce grand rendez-vous avec le futur papa à un moment où il pourra se libérer, si vous le souhaitez bien entendu !

La détermination des dates

Des dates dites-vous ? Il y en aura quelques-unes à retenir. Sans compter sur les rendez-vous médicaux tous les mois, sachez que vous aurez également à faire des échographies : trois plus exactement. Il s’agit d’un examen non invasif et indolore pour vous et votre bébé. Il n’y a aucun danger à subir cette observation d’imagerie médicale. La première échographie a généralement lieu à la fin du deuxième mois de grossesse. La deuxième se déroulera vers le sixième enfin et enfin la dernière quelques semaines avant le grand jour. Cette première consultation permettra également à votre gynécologue d’estimer en semaines d’aménorrhées l’âge de votre grossesse. Celle-ci se base sur la date de vos dernières règles. Elle est exprimée en semaines d’aménorrhée ou « SA ». Si vous habitez les Alpes-Martimes (06), n’hésitez pas à consulter le Dr Luka Velemir, chirurgien, gynécologue, obstétricien à Nice, il sera vous accompagner tout au long de votre grossesse. Il suffit de constater la page d’avis de patientes du Dr Velemir pour comprendre son professionnalisme.

Les soins et examens prénataux

Le médecin se renseignera sur votre santé dès ce premier contact. Il vous posera de ce fait une série de questions sur vos antécédents obstétricaux et gynécologiques, mais aussi sur vos antécédents familiaux. Il est vivement recommandé de dire  au gynécologue tout ce dont il a besoin de savoir pour vous accompagner de son mieux. N’oubliez pas de l’informer concernant les antécédents médicaux familiaux tels que les maladies cardiaques, le diabète, etc. Ceci permettra à votre gynécologue de vous soigner en cas de symptômes. Des questions plus personnelles pourront être posées, à savoir la consommation d’excitants tels que l’alcool ou le tabac. S’il vous est arrivé d’avoir une infection urinaire ou gynécologique par le passé, n’hésitez pas à en toucher un mot à votre gynécologue. Il doit absolument connaître ces détails qui peuvent paraître parfois insignifiants. En effet, tous ces paramètres sont utiles à vous et votre bébé, d’où l’intérêt de vous faire suivre par un gynécologue quand vous êtes enceinte.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *