Maison

En quoi consistent les travaux d’élagage ?

Les grands arbres jouent un rôle incontournable tant dans le maintien de l’écosystème que dans la structuration de notre environnement. Toutefois, en raison de leurs tailles imposantes et majestueuses, ces plantes peuvent provoquer des accidents. En effet, la chute des branches représente un grand risque pour de nombreuses installations telles que les maisons et les câbles électriques. C’est pourquoi il est primordial de faire des travaux d’élagage. D’ailleurs, c’est une pratique favorisant une meilleure végétation et un bon entretien de vos arbres.

Bon à savoir sur le travail d’élagage

L’élagage, appelé également ébranchage ou taille des arbres, consiste à couper, à tailler, à réduire ou supprimer  certaines branches d’un arbre pour une mesure de sécurité.

Dans l’entretien de l’arbre, l’arboriculture ornementale est le fait de réduire la ramure au maximum de 20% en conservant le port d’origine de l’arbre. Cette méthode est nécessaire pour les arbres qui n’ont pas été entretenus depuis une longue durée. Ce qui permet d’enlever tous les éléments indésirables qui se sont installés.

En effet, la coupure d’une section des rameaux va donner une ambiance plus rafraichissante du jardin.  Cela permettra une esthétique plus agréable à regarder. Ainsi aéré, l’arbre sera en bonne santé.

C’est une intervention de grande envergure sur les arbres adultes. À cet effet, elle nécessite toutes précautions possibles pour qu’elle soit réalisée en toute sécurité et pour assurer qu’elle se développe normalement après l’opération. Il a pour but d’améliorer la structure avoisinante et celle de l’arbre également.

Les différents types d’élagage

Faire l’élagage d’un arbre requiert plusieurs techniques assez compliquées, mais parfaitement réalisables.

Tout de même, il est préférable de faire appel à un élagueur. Celui-ci sera mieux placé à intervenir de façon régulière et professionnelle sur certains détails. Notamment en fonction de la taille ou de l’espace au sein duquel l’arbre se développe.

Ainsi, il existe trois façons différentes d’élaguer un arbre.

L’élagage sylvicole

Ce type d’élagage consiste à remonter de façon régulière la couronne des arbres destinés à la production des bois d’œuvre. Ayant une valeur commerciale, l’élagage sylvicole a pour but de limiter le développement des nœuds au niveau des intersections des branches.

L’élagage ornemental

Ici, il ne s’agit pas seulement du côté esthétique de la chose. Cette méthode vise en fait à adapter un arbre aux différentes contraintes environnementales. À savoir les routes, habitations, lignes électriques, autres arbres à proximité, etc.

L’élagage fruitier

Appelée arboriculture fruitière, cette taille a pour but de stimuler l’arbre afin d’avoir une meilleure production de fruits le moment venu. Il s’agit entre autres d’une pratique utilisée par les professionnels de l’agriculture pour optimiser leur récolte.

À noter que l’élagage se pratique tout en douceur. Cette action ne doit se faire ni de travers ni à la hâte.  Il est préférable d’appeler un professionnel comme cet élagueur expérimenté dans le 27 si vous n’êtes pas sûr de le faire tout seul. Mais la règle d’or serait de ne pas actionner des travaux d’élagage s’il n’y a aucune raison fortuite de le faire.

Laisser un commentaire