Stérilisation des aliments : mode d’emploi

sterilisationL’engouement des Français pour une nourriture plus saine et l’installation dans la durée du phénomène du « fait maison » ont permis de remettre au goût du jour une pratique qui appartenait jusqu’ici à d’autres générations, la stérilisation des aliments. Mais avant de se lancer, quelles sont les règles à respecter et quel matériel utiliser ?

Stérilisation : des règles strictes à respecter

Le procédé de la stérilisation des aliments consiste à chasser l’air d’un bocal en verre, de rendre étanche ce dernier et de stériliser les aliments. Ainsi préparées, les fruits ou légumes se conservent un an, à condition que les conserves soient entreposées à l’abri de la lumière.

Toutefois, pour une conservation optimale et pour éviter tout risque de contamination par des micro-organismes, il est essentiel de suivre à la lettre un processus simple, mais strict.

Le matériel à prévoir

Tout l’intérêt de faire ses propres conserves, c’est que tout le matériel est réutilisable à vie, exception faite des rondelles de caoutchouc.

Il vous faut tout d’abord des bocaux en verre. Ceux-ci existent en de nombreux formats (0,25l, 0,5l, 0,75l, 1l, 2l, etc) mais ce sont les 0,75l et les 1l qui vous seront les plus utiles. Ne vous laissez pas tenter par des marques exotiques et préférez les bocaux Le Parfait réputés pour leur résistance. A cette liste, il faut évidemment ajouter des rondelles de caoutchouc que vous trouverez dans le même rayon et qui sont à usage unique.

En ce qui concerne le stérilisateur en lui-même, plusieurs possibilités s’offrent à vous : le modèle traditionnel qui se met sur le gaz ou la version électrique. Tout l’intérêt de ce dernier est qu’il est programmable et que vous n’avez donc pas à vous soucier de quoi que ce soit.

La stérilisation en elle-même

Parce que vous avez des fruits de saison sous la main, vous avez décidé de faire de la purée de châtaignes à la vanille, des pêches au sirop ou encore des coings au sirop façon grand-mère.

sterilisation

La première étape consiste à plonger vos bocaux propres et vos joints neufs pendant cinq minutes dans l’eau bouillante. Une fois sortis de l’eau, laissez-les sécher sans les essuyer. Remplissez avec vos fruits ou légumes selon la recette jusqu’à 2 cm du bord. Placez les joints et assurez-vous que les bords soient exempts de toute saleté.

Fermez et placez les bocaux dans votre stérilisateur en les recouvrant d’eau. La durée du traitement thermique est fonction de la recette choisie. Toutefois, il devra toujours se faire à 100°C. Si vous avez opté pour un stérilisateur électrique, pas besoin de surveiller. Dans le cas contraire, vous devrez rester à proximité pendant toute la durée du traitement.

Une fois cette étape effectuée, laissez le tout en place pendant 12 heures, jusqu’à refroidissement complet. Retirez ensuite chacune de vos conserves. Essuyez-les et déclenchez le verrouillage. Si la stérilisation a bien été effectuée, vos bocaux ne s’ouvrent pas. Remettez le verrouillage et entreposez-les à l’abri de la lumière.

Sauf indication contraire, ils sont à consommer dans les 12 mois qui suivent.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *